Fédérer les salariés, recruter

Les salariés sont les premiers ambassadeurs de l’entreprise. Ils discernent aisément ce qui relève du discours marketing de la réalité de leur vécu professionnel. Les convaincre, les associer à la démarche RSE constitue un défi et un atout.

Lorsque les enjeux tant pour l’entreprise que pour la société leurs sont présentés, dans leur grande majorité, les collaborateurs adhèrent à la démarche RSE. D’autant qu’en interrogeant la qualité de vie au travail, la RSE amène à construire dans l’entreprise des relations nouvelles fondées sur le respect des droits des uns et des autres, l’équité des relations de travail et le développement professionnel des salariés.

Passés les premiers échanges, et au constat de l’évolution de leur situation, le projet RSE se révèle fédérateur pour les salariés. Les relations de travail s’en trouvent pacifiées. Une évolution se produit, d’une possible suspicion initiale vers une co-construction de la démarche, voire une promotion spontanée de l’entreprise sur le bassin d’emploi. Le recrutement s’en trouve facilité d’une part par l’attraction de nouveaux profils suscitée par la réputation de l’entreprise, et d’autre part par une fidélisation des effectifs recrutés.