Découvrez l'étude d'impact sur le dispositif #NégoTraining

Visuel étude d'impact #NégoTraining

Découvrez la première étude d’impact de l’Observatoire de la Plateforme RSE de la métropole nantaise.

Cette étude a pour objectif d’évaluer l’impact du dispositif #NégoTraining, né suite à un groupe de travail portant sur l’égalité professionnelle femmes-hommes porté par la plateforme RSE de la métropole nantaise en 2016-2017.

Un dispositif partenarial ayant permis de toucher plus de 1.000 femmes en un an !

En 2017, la chaire RSE d’Audencia s’est associée aux réseaux de femmes et aux acteurs publics et privés de la Plateforme RSE de la métropole nantaise pour proposer un module d'accompagnement gratuit de 3 heures en collectif, animé par des expert(e)s de l’égalité professionnelle et membres de la société civile (DRH, dirigeant.e.s, syndicats de salarié.e.s...) qui donnent aux femmes les clés d’une négociation réussie. Celle-ci est en effet un des leviers majeurs (avec la sensibilisation des entreprises et la lutte contre les stéréotypes).

Le rapport donne des éléments chiffrés sur le nombre de femmes impliquées dans ce dispositif. Ainsi, plus de 1.900 femmes se sont inscrites à #NégoTraining et 1.000 femmes ont été formées gratuitement en 2018 grâce à l’organisation de plus de 60 ateliers.

>> Lire l'étude >>

Un impact positif sur les participantes…

L’étude confirme que l’impact de #NégoTraining est réel ! Durant les ateliers, les participantes prennent conscience des inégalités professionnelles et salariales entre les femmes et les hommes, ce qui les pousse à prendre confiance et à oser négocier. En effet, avant la formation, seules 5% des participantes se déclarent confiantes dans leur capacité à négocier un salaire. 6 mois après l’atelier, les ¾ d’entre elles sont confiantes !

Cette prise de confiance porte ses fruits puisque 6 mois après la formation, plus de la moitié des femmes formées a négocié. 52 % d’entre elles ont obtenu une augmentation de salaire (38 %) ou une prime (14 %) ; 13 % une flexibilité de leur temps de travail* (9 %) ou des avantages en nature (4 %). Enfin, 1 femme sur 10 a décroché une promotion ou un changement de poste. Seules 9% des femmes ayant négocié n’ont rien obtenu.

…et sur le territoire

6 mois après l’atelier, plus de 8 femmes formées sur 10 (82 %) estiment que la formation a eu un impact positif pour elles, personnellement. Mais pas seulement : 58 % des participantes considèrent que #NégoTraining a un impact positif sur l’égalité professionnelle sur le territoire. Ce qui les incite d’ailleurs à s’engager en devenant elles-mêmes formatrices : 1/3 des femmes ayant suivi la formation #NégoTraining souhaite devenir formatrice à leur tour.

>> Découvrez également le bilan en vidéo>> 

* Aménagement des horaires de travail, télétravail…